365information.fr
Image default
Santé & Bien-être

La méthode Quertant pour faire face aux troubles fonctionnels

Notez cet article

De nombreuses personnes présentent des troubles fonctionnels psychosomatiques et somato-psychiques sans pour autant être considérées comme malades, ce qui fait que la prise en charge de ces troubles n’est pas toujours évidente. La méthode Quertant permet à ces personnes de trouver un meilleur équilibre et ainsi de mieux appréhender leur quotidien.

Les types de troubles fonctionnels les plus courants

Les troubles fonctionnels peuvent être regroupés en trois grandes familles : les troubles sensoriels, les troubles neurovégétatifs et les troubles psychiques. Les troubles sensoriels se manifestent alors que les organes des sens sont en bonne santé et bien constitués. On distingue, entre autres, parmi ces troubles la myopie, la diplopie, le strabisme, le manque ou l’excès de réflexivité tendineuse, le bégaiement, la dyslexie, l’aphasie et différentes sortes d’hallucination visuelle, auditive et tactile.

Les troubles neurovégétatifs touchent, quant à eux, les systèmes de la vie végétative qui sont représentés par les systèmes digestif, cardio-vasculaire, respiratoire et urinaire. Les troubles se présentent notamment sous forme de maux de tête chroniques, somnolence, insomnie, fatigue au réveil, spasmes vasculaires, perturbation de la vie sexuelle, aérophagie, constipation, allergies, boulimie, palpitations, vomissements irrépressibles…

Enfin, il y a les troubles psychiques qui peuvent se manifester par une instabilité du caractère, une timidité ou une extraversion excessive, des crises d’angoisses, des phobies et des complexes, une dépression nerveuse, une boulimie ou une anorexie. Tous ces troubles, qu’ils soient sensoriels, neurovégétatifs ou psychiques, peuvent être pris en charge dans un centre Quertant, une structure qui applique une technique de traitement mis au point par le chercheur français Georges Quertant dans les années 1950.

Découvrez comment fonctionne la méthode Querant

Georges Quertant a mis en évidence un lien étroit entre les troubles fonctionnels et un dysfonctionnement des centres régulateurs du cerveau, notamment la formation réticulée et l’hypothalamus. Le scientifique a également établi qu’il y a un rapport étroit entre le bon fonctionnement de la vision binoculaire et simultanée et le bon fonctionnement du système nerveux central.

La méthode appliquée dans un centre Quertant a pour objectif d’obtenir l’alignement des axes visuels de chaque œil en vision monoculaire et des deux yeux en vision binoculaire. Cela passe par un bilan d’entrée, une série d’exercices visuels qui s’étale sur quelques semaines et un bilan de sortie. Dans la très grande majorité des cas, les résultats obtenus sont durables. Il est à rappeler que la méthode est reconnue et autorisée par les autorités sanitaires françaises.

Related posts

Pourquoi utiliser la propolis ?

Claude

Les oméga 3, des molécules aux mille et une vertus

Claude